GÉREZ UNE STRUCTURE EN TEMPS DE CRISE

Mis à jour : 9 déc. 2020

Si je devais résumer en un mot, je dirais : Adaptation !


Compliqué de tout gérer et de ne rien laisser paraître.

Nous voulons que les enfants et les animateurs gardent leur bonne humeur mais les contraintes sont là !

Comment vivez-vous cette situation au sein de votre structure ?

Nous sommes allez à votre rencontre pour savoir comment vous gérez cette crise et comment vous vous adaptez.

Le centre de loisirs d’Ensuès la Redonne nous a ouvert ses portes pour nous faire part de ce quotidien.


Sandrine LAHAXE - Responsable enfance de la Mairie d'Ensuès la Redonne a répondu à quelques-unes de nos questions.


Comment avez-vous géré cette situation professionnellement ?

Pour faire face à cette situation nous nous sommes concertés à plusieurs : équipes, adjoint, direction, pour recueillir les impressions et les avis de chacun. Nous avons ainsi mis en place un protocole adapté.

Notre objectif est de continuer autant que possible, comme avant les activités et les prestations dans le centre, tout en en respectant un protocole strict au niveau sanitaire pour garantir la sécurité des enfants et de l’équipe.

Nous avons dû mettre en place plusieurs choses :

  • Séparation des enfants par groupe d’une même école dans des salles différentes pour qu’ils ne se mélangent pas.

  • Le port du masque et le lavage des mains sont devenus systématique.

  • Une organisation permettant que les groupes ne se croisent pas durant la journée.


En résumé, nous nous sommes adaptés à la situation.



Et vos animateurs comment s’adaptent-ils ?

Je dirais plutôt bien.

Ils ont été réactifs sur les nouvelles directives et ils ont continué à proposer des activités de qualité pour que cela ne ressemble en rien à de la garderie.



Trouvez-vous les mesures difficiles à respecter ?

Le plus dur c’est la distanciation physique, selon l’âge ce n’est pas facile.

Ce qui complique la situation, c’est que le protocole n’est pas toujours clair.



Et les enfants, comment vivent-ils ces restrictions, le port du masque, la distanciation, etc...?


Les enfants ont une capacité d’adaptation remarquable. Aujourd’hui cela fait partie de la normalité pour eux.

Ce que j’ai pu remarquer cependant, c’est un changement du rapport à l'adulte avec des peurs qui se crée; particulièrement pour les maternelles.

Le « rapport » habituel lui est anéanti.







Avez-vous trouvé des moyens ou des idées pour rendre ces protocoles plus légers et plus ludiques pour les enfants ?

Oui, nous avons cherché différents moyens de rendre tout ceci plus agréable et ludiques. Par exemple, nous avons organisé un concours de création de masque, nous avons fabriquer de la déco, inventer des jeux sur ce thème...



Comment vivez-vous personnellement cette situation ?

Mieux maintenant ... au début on ne savait pas comment mettre en place toutes ces choses.

Aujourd’hui nous avons retrouvé 90% de ce que l'on peut faire (sauf les sorties).

Tout cela grâce à une bonne équipe qui a su s’adapter.


Merci Sandrine de nous avoir fait part de tes sentiments et de ton expérience sur la situation.

Une situation qui n’est pas simple, mais le monde de l’animation est plein de ressources et capable de s’adapter, de créer et de continuer à faire rêver les enfants quel que soit la situation.

C’est un métier de cœur qui demande un investissement considérable mais quelle récompense quand les enfants repartent avec le sourire !


Si vous avez des anecdotes ou si souhaitez nous faire part de votre quotidien, écrivez-nous.

Ensemble, nous continuons d’avancer et de trouver de nouvelles idées.

Ecrivez-nous

16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout